The Weeknd – Echoes of Silence [Critique]

Voici la première critique de Ponctuations et on commence par du lourd, du très lourd même puisqu’il s’agit de Echoes of Silence, la 3e mixtape de The Weeknd aka Abel Tesfaye. Cet artiste canadien de 21 ans natif de Toronto fait partie de cette nouvelle génération de nouveaux artistes avec Frank Ocean qui renouvelle voire révolutionne le R’n’B à chaque nouvelle publication sur la toile.

La trilogie Balloons débute par l’excellent House of Balloons (acclamé par la Critique), puis par Thursday se termine donc par Echoes of Silence. Mais Balloons n’est pas qu’une simple trilogie de mixtapes. C’est bien plus que cela. En effet, The Weeknd réussi à créer un univers singulier, mystique mais aussi terriblement addictif par sa voix soyeuse, incomparable et nous touchant au plus profond de notre être et par ses instru si singulières à la fois down tempo et proche du dub step avec ses beats lourds et ralentis, de quoi il fait sa marque de fabrique.

Les oeuvres de The Weeknd sont difficiles d’accès au premier abord mais sont ensuite de vraies expériences musicales capables de nous transporter. Echoes of Silence n’échappe pas à cette règle. Dans cette mixtape, règne plusieurs sentiments et ambiances : de l’amertume et la nostalgie avec des  titres tels que XO/The Host , Echoes of Silence ou Montreal, on passe à une chanson aux accents Hip-Hop avec Initiation.

Les deux perles de cette œuvre sont pour moi, D.D et Montreal. La première démontre toute la créativité de The Weeknd car il reprend majestueusement « Dirty Diana » de Michael Jackson. En effet , tout d’abord c’était la meilleure chanson pour inauguer et se plonger  dans l’atmosphère made in Weeknd. Puis cette reprise aussi car il remplace la guitare électrique caractéristique de ce morceau par des basses et donne une nouvelle tonalité à la chanson sans l’égratigner. La seconde, Montreal  reprend « Laisse tomber les filles » de France Gall en réussissant à nous rendre addictif. C’est mon véritable coup de coeur de Echoes of Silence.

Pour terminer Echoes of Silence est vraiment une réussite dans la lignée de Thursday même si elle n’atteint pas la merveille House of Balloons, elle a une saveur particulière et confirme tout le bien que l’on pense de The Weeknd.

Note de Ponctuations : 7/10.

Pour ceux qui n’ont toujours pas entendu de Echoes of Silence, la mixtape est en téléchargement gratuit ici : http://the-weeknd-xo.com/albums/echoes-of-silence/

F.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :