Les 15 Albums de 2011 : Le Top 5.

Numero 5 : Frank Ocean – Nostalgia, Ultra.

Ponctuations :  Avec Nostalgia, Ultra., Frank Ocean montre son talent en solo en dehors de Odd Future et réussi un des meilleurs projet de 2011  entre le R’n’B et le Hip-Hop alternatif. Avec The Weeknd,  il fait partie des artistes qui montent, qui innovent et dont on attend l’album avec impatience. ( Au printemps à priori ).

Les titres phares : Novacane, We All Try, Swim Good , American Wedding.

Numero 4 : The Black Keys – El Camino

Ponctuations :  Un carton. Acclamé par la critique comme par les fans, El Camino est une vrai réussite. Fais de mélodies tubesque et énergiques, le rock moderne fais mouche et touche notre âme de rockeur rebelle. C’est notre véritable coup de coeur rock’n’roll de cette année.

Les titres phares : Lonely Boy, Gold On The Ceiling, Run Right Back, Dead And Gone.

Numero 3 : The Weeknd – House Of Balloons 

Ponctuations : Addictif, intemporel, les adjectifs manquent pour décrire ce projet qui nous transporte dans un autre univers dès la première écoute. Difficile d’accès au départ, il faut plusieurs écoutes pour apprécier la dimension de House of Balloons. Avec ses instru proches du dubstep et de l’éléctronique et une voix exceptionnelle, la hype qui entoure l’artiste nous semble justifié. (Pour une fois.)

 Les titres phares : High For This, The Morning, Wicked Games, The Knowing.

Numero 2 : Theophilus London – Timez Are Weird These Days

Ponctuations : On adore tout simplement. Theophilus London c’est un peu notre petit protégé. Celui que l’on a vu grandir, s’épanouir… Pour aboutir un excellent album. Un album unique, original  fais de multiples influences et styles musicaux, de l’électro/pop en passant par du hip-hop sans oublier du rock , bref tout y passe. Seul bémol, un poil trop court…

Les titres phares : Last Name London, Love Is Real, Wine And Chocolates, I Stand Alone.

Numero 1 : The Roots – Undun

Ponctuations : « Le plus dur, c’est de confirmer ». Dans la musique comme dans le sport, cette phrase est véridique. En effet après le succès du très bon How I Got Over en 2010, on attendait beaucoup de ce nouvel album nommé Undun. On ne fut pas dessus. Undun est un chef d’oeuvre, album concept sur la vie d’un criminel, de ses doutes à ses crimes tout y passe. Des flows, à la cover sans oublier les instrus toujours aussi parfaites, c’est classe et réussi. L’album s’écoute d’un trait sans oublier les 4 courts derniers morceaux, parfaite fin pour un parfait numéro 1.

Les titres phares : Make My, The OtherSide, Lighthouse, Tip The Scale, I Remember. Bref l’album.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :