NBA : Le Phénomène Jeremy Lin

Passé du rang de illustre inconnu à phénomène sportif mondial de ce début d’année 2012, Jeremy Lin est une véritable Success Story comme l’aime la NBA et les Etats-Unis. Retour sur cet incroyable destin construit en même pas une semaine.

Un début de carrière difficile

Jeremy Lin est en ce moment l’un des sujets de conversation principal aux Etats-Unis. Journal, télévision, réseaux sociaux, son nom est sur toutes les bouches. Pourtant tout n’a pas toujours été rose pour Jeremy Lin. En effet, sortant du lycée avec un niveau d’étude et de basket solide, il se voit refuser les meilleures universités de basket de la région tel que UCLA ou Stanford. Il rejoint donc Harvard, beaucoup moins côté niveau sportif.

Il en ressort 4 ans plus tard avec un diplôme d’économie et se présente à la Draft pour accéder à la NBA. Mais il ne sera pas sélectionné du fait de son physique frêle et de la faible réputation de Harvard section basket. Il se présente aux ligues d’été et impressionne en tenant tête au numéro 1 de la draft : John Wall. Grace à cet exploit, il obtient un contrat NBA avec les Golden State Warriors (son équipe de coeur). Là-bas, il convainc pas et joue peu, résultat il rejoins Houston puis enfin New-York en manque de meneur.

La Folie Jeremy Lin

Les New-York Knicks vont mal, ils restent sur 11 défaites en 13 matchs et doivent faire face à de nombreuses blessures. Le coach D’Antoni est proche d’être viré et dans un ultime coup de poker fais entrer Lin jusque-là réserviste. Et ça marche, 25 pts et la victoire contre l’un des meilleurs meneurs, Deron Williams. La Linsinaty pouvait débuter.Il confirme son exploit avec 28 pts contre Utah et 23 pts contre Washington et devient le chouchou du Madison.

Mais le sommet de la Linsinaty est atteint 6 jour plus tard, le 10 février. Au Madison Square Garden, contre les Los Angeles Lakers de Kobe Bryant dans un match suivi partout aux Etats-Unis sur ESPN, Jeremy Lin inscrit 38 points et mène New-York a une 4e victoire consécutive. Il est élu Joueur de la semaine avec 27.3 pts et  8.3 passes décisives de moyenne. Pour couronné le tout, il marque le shoot de la victoire contre Toronto à 0.5 seconde de la fin et établit un record NBA avec 109 points en 4 premières titulisations, mieux que Michael Jordan.

Un Phénomène économique et mondiale

Cet engouement pour Lin est légitime, en effet depuis la retraite de la star chinoise Yao Ming, il manquait une star pour représenter la communauté asiatique dans le sport américain et mondiale.

De plus les bénéfices pour New-York et la NBA sont conséquent. Le Maillot de Lin est devenu le plus vendu sur le site NBA.com, les prix des places ont augmentés de 25% et selon Forbes l’action du Madison Square Garden a gagné 6,2%. Enfin les revenus télévisuels sont en hausse de 66%  selon le New York Times soit 28 millions de dollars.

Le phénomène Lin dépasse le cadre du sport : sa page wikipédia chine a été vu plus de 3,5 millions de fois, son compte Twitter de 10 000  à 200 000 abonnés, le Madison retrouve sa splendeur et sa fierté et il a déjà fais la couverture de Sport Illustrated. Bref il n’est pas près de s’arrêter là.

Publicités
Comments
One Response to “NBA : Le Phénomène Jeremy Lin”
  1. Cheyanna dit :

    Heck yeah ba-ebye keep them coming!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :