[Chronique] Kendrick Lamar – Good Kid, M.A.A.D City

Attendu depuis son excellent premier album indépendant Section 80, Kendrick Lamar sort Good Kid, M.A.A.D City, son premier album studio.Mais peut-on le considérer déjà comme un classique Hip-Hop à l’instar des premiers albums de Big L, Nas, The Notorious B.I.G ou Dr Dre ? Ou est-il surcoté après les échecs récents de G.O.O.D Music et la montée au pouvoir de la génération Dirty South.

Good Kid : Kendrick Lamar, la relève.

Parfois, la hype a du bon. Omniprésent dans le Rap Game depuis 1 an, encencé par la critique, qualifié par certains comme le « next Tupac », Kendrick Lamar avait la pression pour son premier album studio.

Signé chez Interscope Records, (l’ancien label de Tupac), il a également travaillé avec Dr Dre, Lady Gaga ou encore Pharrel Williams. Malgré cela il a gardé les pieds sur terre. Pourquoi ? Originaire de Compton ( l’un des quartiers les plus violent de L.A dont sont issu Ice Cube, The Game, Suge Knight et bien sûr Dr Dre), les gangs, la misère et la violence, Kendrick connait et il le raconte dans cet album.

“En grandissant ici, tu vois de tout, les gangs, les fusillades, le fric, c’est quotidien. Tu le respires, tu t’y habitues, ça devient un mode de vie. Tu grandis avec des tueurs mais ce sont aussi tes potes.”

« If Pirus and Crips all got along
They’d probably gun me down by the end of this song
Seem like the whole city go against me »  

Kendrick Lamar, M.A.A.D City.

Loin des prétentions de gloire et d’argent (N’est-ce pas ASAP ?) ou des délires dénués de sens de Odd Future, Kendrick Lamar se contente de peu de featurings « famous » avec seulement Drake, Dr Dre et Mary J. Blige. (des featurings réussis au passage)

Il ne nous pas fantasmé sur une vie de rappeur tout en exubérance et mais nous raconte la misère et la violence de son quartier natal à l’instar du chef d’oeuvre The Infamous (1995) de Mobb Depp.

M.A.A.D City : Un album descriptif, réaliste et lyrique.

Face aux albums ultra formatés des rappeurs US de notre époque (Rick Ross, Meek Mill, G.O.O.D Music), écouter Good Kid, M.A.A.D City nous donne de l’espoir. Non le rap n’est pas mort. Cet album prend le pari gagnant du story telling, tout comme le dernier album de The Roots qui racontait l’adolescence d’un jeune garçon dans un ghetto.

« It’s not just music to me. This is a story about the youth and the people that they call delinquents in my city »  Kendrick Lamar

L’album est réaliste jusqu’à sa cover, représentant ces oncles. Kendrick Lamar la décrit ainsi :

« Two of my uncles, just two of them. To the far right, that’s my grandpa and a baby bottle next to a 40-ounce next to a gang sign, holding a kid. » 

Kendrick Lamar aborde plusieurs thèmes sérieux dans cet album :  Dans Good Kid, il aborde les difficultés de pas être affilié à un gang, notamment des Crips et des Blood’s ainsi des préjugés envers ce good kid venu de Compton.Lamar est entre drogue et alcool dans The Art of Peer Pressure et  Swimming Pools (Drank). 

Mais lyriquement, la track la plus impressionnante est M.A.A.D City, où il explique en prenant des exemples sur sa vie personnelle comment  la jeunesse de ne doit pas céder aux pressions de la rue, même si elle rapporte plus que des petits jobs.   « My Pops said I needed a job I thought I believed him,Security guard for a month and ended up leaving, In fact I got fired because I was inspired by all of my friends ».

On retiendra aussi l’excellent Money Trees et son rythme west coast , le solide Poetic Justice avec un Drake au niveau et enfin l’éloge à la West Coast avec Compton et The Recipe  et l’entraînante Now Or Never (dans les bonus de l’album) et son refrain addictif.

Bref, on peut dire que le good kid de Compton n’a pas fini de grandir.

Publicités
Comments
2 Responses to “[Chronique] Kendrick Lamar – Good Kid, M.A.A.D City”
  1. geekandluxe dit :

    Une tuerie cet album ! Cloud 10 reste mon titre favori.

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] actuels tel que The Weeknd, Kanye West sur My Beautiful Dark Twisted Fantasy ou encore sur Good Kid , M.A.A.D City de Kendrick […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :