L’album de famille de Richard Billingham

richard_billingham3

Il est le gavroche anglais de sa génération. Richard Billingham n’a rien laissé échapper de sa vie dans le petit appartement de West Midlands, sous les années Thatcher. C’est sous l’objectif bon marché de son appareil photo, qu’il a photographié le quotidien de sa famille accablé par la misère.

richard_billingham3 (1)

Ray, son père, rarement sobre, ne lâche jamais sa bouteille de bière. Quant à sa mère, elle porte tout le poids de la misère sociale sur son corps. Un corps hors norme, démesurément tatoué. Et enfin Jason, le petit frère de Richard, placé en foyer jusqu’à l’âge de ses 18 ans, devenu hyperactif, ne tenant le coup uniquement grâce à l’acide.

20101022110225_richard_billingham_untitled6

img-7

Quoiqu’on en pense, les clichés de Richard Billingham, sont le témoin d’une époque d’un régime politique particulièrement sévère en Grande-Bretagne.

Après la publication de cette série Ray’s Laugh, une société de production lui commande un film sur sa famille. Fishtank sera diffusé sur la chaîne BBC2, en 1998. Une sorte de Strip-Tease, à l’anglaise :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :